Cauchemar à l’école

Un école construite sur un ancien cimetière indien… des choses bizarres vont arriver…

Un film réalisé par la classe des grands de l’école des Bas-Rupts à Gérardmer
L’écriture et le tournage ont été réalisé durant un atelier d’1h par semaine entre le 4 novembre et le 20 décembre.

 

 

La Hardalle News

Et voici le Journal Télévisé des élèves de l’école de la Hardalle de Anould

Ce Journal télévisé a été écrit par les élèves de l’école de la Hardalle de Anould.
L’école a écrit les scénarii avec l’aide de Laëtitie Rosso, leurs maîtresse.
Le tournage s’est effectué du 2 au 5 mai 2017, à l’école de la Hardalle ainsi qu’au centre Odcvl de La Mauselaine.

X – perience

La réalité vous semblera terne.

Ce film a été écrit et réalisé par les jeunes du “Club cinéma” pendant deux semaines au mois d’août 2013 au centre O.d.c.v.l de La Mauselaine.
Le groupe a écrit et réalisé le film en 5 jours avec l’aide d’Adrien.

Un film de et avec Jane, Evanord, Océane, Maxime, Lucas, Quentin, Vincent, Lucie et Laura.

L’expérience Maudite

3 scientifiques réalisent une expérience dans une maison hantée

Ce film a été écrit et réalisé par les jeunes du “Club cinéma” pendant deux semaines au mois d’août 2012 au centre O.d.c.v.l de La Mauselaine.
Le groupe a écrit et réalisé le film en 5 jours avec l’aide de Pierre.

Un film de et avec Mélissa, Salomé, Cindy, Vincent, Florian, Théo, Julien, Achilé et Oleg.

La forêt Tétraordinaire

Les élèves de l’école des Xettes étudient de près les forêts vosgiennes. Tout se passe au mieux jusqu’à ce que la classe se sépare…

Ce film a été écrit par les élèves de l’école des Xettes de Gérardmer dans le cadre de l’opération « Des forêts pour le Grand Tétra », lancée par le Parc des Ballons des Vosges et le Parc Naturel de Lorraine, soutenus par les Régions Alsace, Lorraine et Franche-Comté.
L’école a écrit le scénario avec l’aide de Stéphane Mansuy, leurs maître.
Le tournage s’est effectué du 4 au 8 juin 2012, juste avant le passage de la tornade qui emporta le toit de l’école.

Un film de et avec Ayana, Léo A., Théo, Paul-Henri, Tom, Xuan, Agathe, Ryan, Nino, Enzo, Antoinette, Evan, Fanny, Raphaël, Adeline, Lorenzo, Paloma, Léo M., Jean-Baptiste, Fred et Stéphane.

Le Masque des Ténèbres

Des meurtres étranges visent un groupe d’amis à Gérardmer.

Ce film a été écrit et réalisé par les jeunes du “Club cinéma” pendant deux semaines au mois de juillet 2011 au centre O.d.c.v.l de La Mauselaine.
Le groupe a écrit et réalisé le film en 5 jours avec l’aide de Pierre.

Un film de et avec Alexandre, Arnaud, David, Jamal, Mathis, Mattias, Muzzafar, Muzzamil et Thibault.

The Forest

Suite à un pari perdu, Youssef et Muzzammil sont obligés de passer la nuit dans la fôret. Ils y trouveront un ancien bunker de l’armée dans lequel ils n’auraient jamais du entrer.

Ce film a été écrit et réalisé par les jeunes du “Club cinéma” pendant deux semaines au mois de juillet 2010 au centre O.d.c.v.l de La Mauselaine.
Le groupe a écrit et réalisé le film en 5 jours avec l’aide de Pierre.

Un film de et avec Anthony, David, Guillaume, Jérémie, Muzzaffar, Muzzammil, Nils et Youssef.

Rock’n Kill

Tessa, choriste du célèbre groupe de Rock les Black Storm, se fait remplacer par 3 nouvelles alors qu’elle est en vacance. Elle ne va pas se laisser faire…

Ce film a été écrit et réalisé par les jeunes du “Club cinéma” pendant deux semaines au mois de juillet 2010 au centre O.d.c.v.l de La Mauselaine.
Le groupe a écrit et réalisé le film en 5 jours avec l’aide de Pierre.
Un film de et avec Anne-Diane, Kenza, Tiphanie, Lola, Théophile, Tony et Nicolas.

Quatre vents pour un cerf-volant

4 enfants appellent les 4 vents cardinaux à l’aide de 4 flûtes magiques. Ces derniers ne sont pas content…

Ce film est une adaptation d’une pièce de Jean-Louis Sauzade (Quatre vents pour un cerf-volant), réalisé par les élèves de l’école Hypollyte Cocheris de Sainte-Geneviève-des-Bois dans le cadre d’une classe découverte cinéma. Cette classe découverte s’est déroulée au centre O.d.c.v.l de  Mauselaine à Gérardmer du 6 au 11 avril 2010.
Les élèves ont répété leur rôle l’aide de leur instituteur  quelques semaines avant de venir en classe cinéma.
Malgré le froid, le tournage s’est déroulé sans encombre et sans stress.